Pourquoi est-ce si compliqué de changer ?

Quitters never win

Pour dire vrai, ça n’a rien de compliquer.

C’est juste de la peur.

  • De faire les mauvais choix,
  • Peur de faire du mal à nos proches,
  • De réussir,
  • Ou peur de changer d’état d’esprit et de ne plus être en accord avec ses proches.

Laissez-moi vous dire quelque chose :

On ne fait jamais de mauvais choix.

On décide de faire quelque chose à un instant T. Ce n’est ni un bon, ni un mauvais choix. Nous ne sommes pas des voyants !!

Tout ce qui découle du choix que nous avons fait nous permettra d’apprendre. Toute chose est une leçon de vie que ça nous plaise ou non.

S’il nous arrive que des choses « bien », comment peut-on progresser, comment peut-on changer sa trajectoire pour faire mieux ?

Le gros problème en fait est qu’on a une peur bleue de ce qui s’appelle l’ECHEC.

D’ailleurs, je n’aime pas du tout ce mot.

Pour moi, l’échec n’existe pas, l’échec c’est plutôt le fait d’abandonner.

Nous avons tous envie de plein de choses, moi la première. Mais en voyant les difficultés que cela représente, on reste tétanisé. Bloqué.

Pour certains avant même d’avoir commencé, ils décident d’arrêter. D’abandonner.

Pour d’autres comme moi, le problème est de poursuivre, de rester constante dans ce que je fais. De continuer, même si les résultats mettent du temps à venir. Je perds de vue mon objectif, ou je le trouve tellement loin que j’ai l’impression que je n’y arriverai jamais. Donc j’abandonne.

Mais pour garder la face, je me dis « j’ai quand même essayé, mais j’ai échoué ».

La vérité est que je n’ai pas échoué, j’ai abandonné.

Je suis une femme sur youtube qui s’appelle Lisa NICHOLS. Elle fait des conférences de motivation à travers le monde. Pour autant, elle ne se définit pas en tant que « motivatrice » (je ne sais pas si ça se dit), mais en coach en changement de vie.

Dans une de ses vidéos, elle dit que plus jeune, elle a voulu abandonner lors d’une compétition de natation. Elle s’était confiée à sa grand-mère qui lui a dit : « The winners nerver quit, the quitters never win »

Ceux qui gagnent n’abandonnent jamais, ceux qui abandonnent ne gagnent jamais.

Cela me fait penser à une citation de Mohamed Ali :

 

Avez-vous peur du changement aussi ? Ou est-ce que comme moi vous manquez de constance et avez tendance à vous décourager ?

Dites le moi en commentaire.

Et n’hésitez pas à vous abonnez à ma newsletter pour être au courant des derniers articles paru sur le blog !

Laisser un commentaire