Comment je garde ma motivation en toute circonstance – Rester motivé pour atteindre ses objectifs

daily-motivation-25-photos-2025

J’ai été maman très jeune. J’ai eu mon premier bébé à 20 ans. Je dois dire que c’est une des choses que j’ai voulu depuis petite et que j’ai réussi à avoir au moment où je le voulais.

C’est assez drôle, car peu de gens que je connais ont eu envie d’avoir un enfant aussi jeune. Beaucoup m’en ont dissuadé d’ailleurs, mais c’est ce que je voulais (en accord bien sur avec le papa hein ? C’est important), et je l’ai fait. Malgré toutes les difficultés que cela pouvait représenter.

J’aspire à autre chose, à moi de faire ce qu’il faut

Je suis salariée depuis que j’ai 18 ans. Au début lorsque j’en avais marre, je changeais de boulot. Je l’ai fait environ quatre fois, mais maintenant, je me rends compte que ce n’était pas le boulot qui posait problème. Ni la société pour laquelle je travaillais.

C’est tout simplement moi. J’aspire à autre chose.

J’aspire à une vie plus simple. Je veux rester active, mais pas comme ça. Se lever le matin en stress, travailler toute la journée pour salaire largement insuffisant pour vivre correctement et se coucher en stress. Dans tout ça, au pire, j’arrive à voir mes enfants pendant 2h au mieux 3h en semaine. C’est plus possible.

Il y a une phrase de Charles BUKOWSKI qui m’a frappé et qui m’a beaucoup fait réfléchir :

Comment diable un homme peut-il se réjouir d’être réveillé à 6h30 du matin par une alarme, bondir hors de son lit, avaler sans plaisir une tartine, chier, pisser, se brosser les dents et les cheveux, se débattre dans le trafic pour trouver une place, où essentiellement, il produit du fric pour quelqu’un d’autre, qui en plus lui demande d’être reconnaissant pour cette opportunité ?

 

Et la motivation dans tout ça ?

J’étais motivé à devenir maman. La motivation, on peut l’avoir pour toute sorte de chose (se remettre au sport, pedre des kilos en trop, maiger plus sainement).

Pour ma part, aujourd’hui, je suis accompli en tant que maman et j’ai envie de profiter de mes enfants. Donc ma motivation et mon objectif sont de devenir financièrement indépendante.

C’est cette motivation qui me permettra dans les périodes difficiles, de ne pas tous laisser tomber.

C’est cette motivation qui me fera avancer lorsque j’aurais peur de ne pas y arriver.

[ctt template= »12″ link= »Okx5F » via= »no » ]Ma plus grosse peur est de ne pas y arriver. Pourtant, j’ai mis au monde 5 enfants en gardant mon travail à temps plein, sans famille pour m’aider. On peut dire que je suis une battante !![/ctt]

Une superwoman ? J’aime cette idée!!

Toujours est-il qu’avoir un objectif clairement défini permet de garder la motivation intacte. Car lorsque je me décourage, je repense à ce pourquoi je fais tout ça et c’est reparti.

Comme disait l’autre :

Tu dois continuer de rêver, souhaiter de grandes choses et poursuivre tes objectifs, car personne ne le fera à ta place.

Laisser un commentaire